le Manipularium

Fabrique de culture des arts de la marionnette en sud Île-de-France

Compagnie

Au cours des décennies écoulées, l’équipe artistique de la compagnie Daru a créé des spectacles directement inspirés de grandes légendes, d’épopées mythologiques, ainsi que de récits historiques ou théâtraux emblématiques de la condition humaine.

Toutes ces histoires traitent de personnages en devenir, dont l’évolution est emblématique des périodes de profondes mutations de civilisation.

Depuis 1982, les spectacles que nous avons ainsi créés ont rencontré un très grand nombre de publics, en France, en Europe du nord et du sud, au Moyen-Orient et en Afrique du nord, en Asie. Ils ont fait l’office d’échanges nombreux qui nous ont confortés dans notre démarche, et confirmé l’universalité des thèmes que nous avions traités marionnettiquement, grâce à des adaptations textuelles exigeantes dans l’interprétation des sujets abordés.

C’est avec cette conviction du bien-fondé d’un retour nécessaire et récurrent à ces sources culturelles anciennes que nous avons entrepris ce montage théâtral particulier avec certaines scènes extraites de nos spectacles.

Pour faire « spectacle » de ces FRAGMENTS, nous avons choisi puis relié ces séquences dans une continuité scénique à transformations et une dramaturgie de l’émotion, poétique autant que signifiante.

Cette nouvelle forme de représentation théâtrale associe les images vidéo aux jeux de manipulations, soutenue par des espaces musicaux et sonores originaux.

Le spectacle se développe comme un grand rêve théâtral où les acteurs-manipulateurs invisibles ou visibles se mêlent aux ombres, à la vidéo, à leurs marionnettes-même, dans cette nouvelle mise en espace.

Les séquences extraites de ces histoires mythiques se lient alors comme autant de scènes kaléïdoscopiques, instantanés théâtraux de la condition humaine en quête d’un ailleurs. Un poème visuel (inspiré d’un aphorisme de Alexandre Dumas) clôt  « FRAGMENTS » par des formes de papier minimalistes.

C’est le voyage de la vie.

 

Mise en scène, marionnettes : Christian Chabaud I Collaboration artistique : Nicole Charpentier I Musiques originales & conception vidéo : Philippe Angrand I Conception associée, mise en espace, régie scénique : Nicolas Charentin I Manipulations : Philippe Angrand, Christian Chabaud, Nicolas Charentin et Pierre Ficheux (en alternance) I Textes : Nicole Charpentier, Jean-Pierre Lescot, Dante Alighieri, Molière I Musique « Le voyage de la vie » : Butch Mc Koy (Bruit Blanc Publishing) I Avec les voix de : André Pomarat, Christian Chabaud, Jean-Pierre Lescot, Yves Bletzacker, Philippe Angrand.

Le spectacle montre des héros, marionnettes, perdus entre le désir originel du départ et l’aboutissement ultime du voyage vers l’inconnu.

Comme chaque être humain perdu dans sa quête d’absolu, en doutant, ces héros légendaires ou anonymes voient leur destin aux prises de forces qui les dominent, les manipulent. Le destin ?

Les « fragments » sont une invitation au questionnement philosophique par l’émotion poétique, par le recul philosophique si nécessaire sur notre époque, de plus en plus amnésique des temps anciens.

N’en vient-on aujourd’hui à acheter de la « mémoire » pour palier à l’oubli structurel de nos esprits numériques pressés ?

C’est aussi une invitation à l’échange autour de valeurs fondatrices de l’humanité, au-delà du temps et des frontières : l’amour, le combat pour la vie, la mort, la question d’un ailleurs hypothétique après la fin de vie une morale tissée par l’altérité...

« Fragments »

scènes de voyages dans les temps anciens

pour tous publics à partir de 8 ans / durée 1 heure

Les héros mis en scène dans ces récits fondateurs constitutifs de notre culture sont des personnages en questionnement sur leur destin, toujours en mouvement. Comme tout véritable héros, ils ne « gagnent » rien, sinon une vie à la destinée symboliquement exemplaire.

Les parcours qu’ils accomplissent sont à considérer aussi bien du point de vue d’une réalité factuelle réelle ou imaginée des actions concrètes accomplies (leurs vies, leurs amours, leurs combats, leurs morts) que sous l’angle d’une interprétation métaphorique et symbolique, riche d’enseignements.

 Daru-Thémpô est soutenu par le Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), le Conseil Régional d’Île-de-France, le Conseil Départemental de l’Essonne, Cœur d'Essonne Agglomération.

| Daru-Thémpô 18, rue de Saint-Arnoult 91340 Ollainville | Mentions légales | Contacts | © Daru-Thémpô 2015 Tous droits réservés | Conception : Digitalperformer |